Je vous dis tout sur ma cure de magnésium transcutané

Il n’en reste plus une goutte. J’ai usé quotidiennement ma bouteille d’huile de magnésium jusqu’à ce que celle-ci soit entièrement vide. Cela tombe bien: il y a 30 jours, j’ai commencé ma cure de magnésium transcutané. Aujourd’hui, je vous partage mon avis sur le produit.

〉 Pendant un mois, matin et soir, j’ai appliqué cet étrange liquide épais et salé sur mon abdomen et mes mollets. Le produit, très prometteur, vise à combler le manque en magnésium dont bien d’entre-nous soufrerions.

Les résultats pouvant être obtenus sont nombreux et variés: meilleure relaxation, baisse d’insomnie, moins de crampes et douleurs musculaires, regain d’énergie, cicatrisation de boutons d’acné et de plaies, renforcement de la fibre capillaire… et j’en passe!

Mais alors, après ce mois de cure, ai-je pu observer de réels résultats? Le produit m’a-t-il convaincue? C’est à ces questions que je vous réponds aujourd’hui.

Dans un premier temps, je vous donne quelques informations concernant le magnésium transcutané. Puis, plus bas, se trouvent mon avis et expérience par semaine et un bilan final ↓


Parenthèse informative et documentation:

Voici 3 infos-anecdotes qui m’ont particulièrement frappées concernant cette cure de magnésium transcutané:

PS: Informations recueillies dans le livret proposé par Au Coeur Des Traditions, livré avec la cure.

  1. L’huile de magnésium* Zechstein est issue d’une mer située aux Pays-Bas. La source se trouve sous terre, à deux kilomètres de profondeur. Elle serait vieille de 250 millions d’années.
  2. La carence en magnésium toucherait aujourd’hui 75 à 90% de la population mondiale et serait liée à notre alimentation et à l’environnement. Elle est considérée comme « la carence du siècle ».
  3. La voie cutanée est particulièrement adaptée pour effectuer une cure de magnésium, puisque la peau a une importante capacité d’absorption et de stockage. Nos ancêtres auraient eu l’habitude de recharger leur besoins en minéraux avec la pratique du bain.

*D’après ce que j’ai lu, ce n’est techniquement pas une huile mais elle est couramment nommée ainsi

Si le sujet vous intéresse, que vous voulez approfondir vos connaissances, alors découvrez toutes les informations suivantes dans le livret proposé par la maison Au Coeur Des Traditions:

  • Le magnésium transcutané, c’est quoi?;
  • Pourquoi nous considérons que le magnésium représente « la carence du siècle »?;
  • Apprendre quels sont les signes d’un manque de magnésium;
  • Comprendre en détails comment il est extrait;
  • Savoir comment il s’utilise;
  • Connaître tous les troubles qu’il peut aider à régler.

Alors voici un peu de documentation. Vous trouverez ici le feuillet explicatif qui m’a été envoyé par la maison Au Coeur Des Traditions. C’est par leur biais que j’ai reçu la cure d’un mois de magnésium transcutané.

Mais si vous voulez enrichir votre bagage informatif par d’autres sources, alors voici:

  • Une naturopathe vous donne son avis sur l’huile de magnésium transcutané et livre quelques uns de ses pouvoirs d’actions.
  • Le magazine Fémininbio en parle aussi sur son site. Il parle de la cure de magnésium interne et externe et vous renvoie même vers deux marques de cures, dont celle que j’ai testée.

Photo d'une bouteille de cure de magnésium transcutané


Ma cure, mon expérience, mon avis:

Début octobre 2017, je commençais ma cure de magnésium transcutané.

Il est nécessaire que je vous donne quelques éléments de contexte pour que vous puissiez avoir une vision complète de mon expérience:

Je commençais donc ma cure il y a un mois… A la même période, j’étais en plein emménagement et je venais de commencer un stage de deux mois à 100% dans une autre ville que la mienne, trajets à la clé. A côté de cela, j’ai décidé de m’impliquer davantage dans mon activité de blogueuse. Autant vous dire que mon emploi du temps était bien chargé.

Je suis normalement quelqu’un qui dort beaucoup. Si j’ai moins de 8 heures de sommeil dans les pattes, je suis crevée. Pendant ma cure, j’ai rarement eu l’occasion de faire une nuit de plus de 6 heures.

  • Première semaine:

J’ai suivi les instructions et j’ai commencé la cure en appliquant, trois jours de suite, le produit sur mon abdomen. Puis, j’ai continué à l’appliquant un peu le matin sur mes mollets (quelques minutes avant de m’habiller) et le reste le soir sur mon abdomen (juste avant d’aller me coucher).

Il est conseillé d’en appliquer 10-20 pressions sur les mollets ou l’abdomen matin ou soir. Autant vous dire que si vous n’êtes pas Adriana Karembeu ou que votre abdomen n’est pas particulièrement imposant: c’est impossible d’en appliquer autant. C’est pourquoi j’ai divisé mes applications en deux.

Bilan n°1: La première semaine, rien à signaler. Ni niveau picotements lors de l’application, ni niveau résultat. Le produit pénètre et sèche vite. Pas désagréable

  • Deuxième semaine:

Début des résultats.

Étrangement, c’est là que je commence à avoir des picotements… qui normalement se manifestent plutôt en début de cure d’après mes recherches. Ceux-ci sont plus puissants et présents lors de mes applications-mollets. Beaucoup moins à l’abdomen. Ils ne sont pas douloureux mais assez présent pour me procurer une forte envie de me GRATTER!!!

Résultat, sommeil et énergie:

Les résultats commencent donc à se manifester. Je m’endors très rapidement le soir et je suis en forme la journée. J’ai tellement d’énergie que j’en suis étonnée moi-même, ainsi que mon entourage. Bluffant! Après, je ne peux pas assurer que cette énergie me vient à 100% de la cure. Impossible de le prouver. Peut-être que le rythme de vie adopté à cette période me convient bien… Mais j’aime penser que le magnésium y est pour quelque chose.

Visage:

Je décide de tester le magnésium en application locale au visage pour soigner mon acné, côté cicatrisation. Je teste une fois, mais ne réitère pas. Le produit est tellement concentré en sel et la peau du visage tellement fine et sensible que je ne suis pas à l’aise. Je sens que mes joues brûlent, cela ne me plaît pas. Sensation de brûlure comme après une journée passée à la mer, dans l’eau, sous un soleil de plomb.

Cheveux:

Je teste d’ajouter quelques pressions de magnésium transcutanée à un masque spécial cuire chevelu et pousse du cheveu. Rien de spécial à signaler. Là aussi, je décide de ne pas renouveler l’expérience. Simplement, car j’ai déjà mes recettes qui me conviennent pour ce genre de soins.

Bilan n°2: Des picotements se manifestent. Résultat niveau endormissement et énergie durant la journée assez étonnant! Niveau traitement des boutons et pousse du cheveu, je laisse tomber.

  • Troisième semaine:

Je m’habitue à ma cure, elle fait partie de mon quotidien. Je continue à l’appliquer matin et soir sur mes mollets et mon abdomen.

Les picotements sont toujours là. Ils ne me dérangent pas plus que ça.

Les résultats niveau dodo et énergie sont aussi toujours présents, rien de nouveau.

Bilan n°3: Idem que la deuxième semaine. Rien à signaler!

  • Quatrième (et dernière) semaine:

Je ne sais pas si mon corps s’est habitué au produit, si la cure a déjà rempli sa mission ou encore si mon emploi du temps commence à me fatiguer: mais je ressens moins d’effets flagrants de la cure.

L’énergie est un peu retombée. Le soir, je rentre bien fatiguée. Alors du coup, oui je m’endors vite! Je pense que le changement d’heure, la nuit qui tombe plus vite et les deux mois de stage et de trajets que j’ai dans les jambes défient les vertus de la cure.

Côté picotements, on reste sur le même schéma.

Bilan n°4: Les effets de la cure se font moins évident. Toujours ces petits picotements auxquels je suis désormais accoutumée.


Bilan final et avis:

A mon avis, il est toujours délicat de donner un avis objectif et juste sur des cures. Cela car il y a de nombreux facteurs à prendre en compte. Tels que l’alimentation, le temps, par exemple.

Avant de commencer la cure, je n’avais pas fait de tests médicaux pour savoir j’étais en carence de magnésium. Il est donc difficile de dire si oui ou non mes besoins en magnésium ont été comblés… puisque je ne savais pas si j’en manquais! Logique.

Ce qui est sûr:

Cette cure ne m’a pas fait de mal. Pendant deux semaines (semaine 2 et 3 de la cure), j’ai été étonnamment en forme. Mon corps a bien réagi au produit et cette cure s’est révélée plutôt agréable à suivre.

ATTENTION:

Prenez garde, car si vous appliquez le produit sur un plaie: ça pique. J’ai tendance à m’enlever les peaux et cuticules autour de mes ongles. Quand le produit entrait en contact avec ces mini-plaies… ça ne fait pas du bien. Du tout! Une fois, j’ai appliqué le produit après m’être rasée. Mauvaise idée!

Mon conseil:

Je recommande la cure à tous et toutes ceux et celles qui ont une carence en magnésium. Mais aussi à tous et toutes celles et ceux qui ont du mal à s’endormir ou qui s’apprêtent à entamer une période chargée en obligations et activités. Il y a pleins d’autres raisons pour lesquelles commencer cette cure. Cependant, celles mentionnées sont celles que j’ai expérimentées et sur lesquelles je peux me prononcer.


Voilà! J’espère que vous avez apprécié la lecture de cet article.

Je vous conseille de mener vos propres recherches avant d’entamer une cure. Voir si elle peut vous convenir et combler vos besoins, par exemple.

N’hésitez pas à me dire ce que vos avez pensé de mon témoignage et de me partager vos retours quant à vos cures à vous.

Paloma Tortillon

15 I like it
1 I don't like it

6 Comments

  1. Bonjour en faisant des recherches sur le magnésium j’ai trouvé sur plusieurs site l’info qu’après quelques semaines de cure de magnésium les cellules ne povu aient plus l’absorber même s’il vous êtes encore en carence ! Pour remédier à cela il faut prendre du silicium 1x tous les 15 jours et prendre du magnesium pdt 3 mois avec pause d’un mois
    Faites des recherches sur magnésium et silicium, vous aurez ainsi les explications

  2. Merci beaucoup pour ton récit complet et instructif ! j'en ai acheté il y a un an mais mon manque d'assiduité m'a empeché de le tester 1 mois complet, mais la bouteille qui rigole dans mon tiroir m'a fait de l'oeil ce matin et mes insomnie s'accroissant, je vais reessayer. Parcontre il me semble pas que tu explique comment l'appliquer ? tu pshitte et tu laisser penetrer dans la peau tout seul ou tu masse le ventre ? merci pour cette précision :) marie

  3. Coucou Paloma !

    Merci beaucoup pour ton témoignage très intéressant.
    J'avais entendu parlé de ce produit il y a des années mais je n'ai jamais essayé. Il est assez intriguant je dois dire.

    Bisous

    Laeti

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *